Le Colonel d’Aviation à la retraite Mamadou Sissoko dit ‘’Samarek’’ s’en est allé

La mort dans sa brutalité et toute sa tristesse vient de frapper une fois de plus à la porte des militaires retraités en arrachant à notre affection le colonel à la retraite Mamadou Sissoko dit ‘’Samarek’’ à la suite d’une courte maladie. Il a été conduit en sa derrière demeure le 20 décembre 2017 au cimetière de Niamakoro.

Ils étaient tous là, amis, parents, collaborateurs  pour lui rendre un dernier hommage. Ses collaborateurs devant un public attristé et plongé dans le recueillement retiennent de lui un militaire de grande valeur et un homme sociable. Des qualités qui diront-ils lui ont valu d’occuper plusieurs hautes responsabilités dans l’armée. ‘’Ses faits d’armes et sa grandeur d’âme étaient sans commune mesure’’ a témoigné l’un de ses compagnons visiblement sous le choc.

Feu Colonel Mamadou Sissoko dit ‘’Samarek’’ fait partie des officiers maliens très discrets et efficaces. Il a rendu de nombreux services avec succès à la nation. Après avoir insufflé une nouvelle dynamique au prytanée militaire de Kati, Samarek fut affecté à la Base Aérienne 101 Sénou. Officier de haut rang, il est titulaire de plusieurs diplômes de l’université de Maxwell aux USA et de l’aviation civile en recherche et sauvetage obtenus à Dakar (Sénégal).

Il a également occupé successivement entre autres les fonctions d’officier de sports, de directeur du foyer de l’air, de commandant d’escadrille de transport, d’officier d’Etat-major, de chef de centre des opérations et d’instruction, de coordinateur de la manœuvre américano-malienne, de commandant en second de la base aérienne 100 et plusieurs fois directeur du centre de formation des recrues.

Pendant  les 4ans dernières années de sa carrière militaire, il a travaillé à la MINUSMA comme gestionnaire de suivi des avions. Il laisse derrière lui une femme, un enfant, des parents et des amis inconsolables.

Dors en paix mon colonel !

2ème Cl Idrissa KEÏTA