Le MDAC au chevet des blessés du MOC dans les hôpitaux de Bamako et Kati

Le ministre de la Défense et des Anciens Combattants, Abdoulaye Idrissa Maïga a rendu visite aux blessés de l’attentat perpétré contre le Mécanisme Opérationnel de Coordination(MOC) de Gao dans les Centres hospitaliers de  Bamako et Kati. C’était le mardi 24 janvier. Il s’agissait pour lui de s’enquérir de l’état de santé de ces blessés et leurs conditions de traitement.  Ces blessés sont au nombre de 38 évacués. Malheureusement  un a succombé à ses blessures au CHU Gabriel Touré.

Le ministre de la Défense s’est rendu successivement au Gabriel Touré, au centre d’Odonto stomatologie, à l’hôpital du Mali et au CHU de Kati.

      

Tous les blessés  visités sont dans un état stable. Ceux qui étaient en réanimation ont repris connaissance, confient les autorités des structures sanitaires. Ces responsables ont également indiqué que des dispositions ont été prises, depuis le début du drame, pour la prise en charge des blessés. Ces dispositions ont facilité le traitement contribuant ainsi à leur état satisfaisant. Chaque blessé a reçu une enveloppe symbolique de la part du ministre Maïga.

      

Après le tour des malades, le MDAC a aussi visité la Polyclinique des armées  à Kat. Il a promis dix (10) millions de franc CFA pour la réhabilitation des locaux de cette structure. Il a demandé aux autorités sur place de faire le point et l’état des besoins indispensables pour le bon fonctionnement de ce service. Le MDAC a instruit aussi une prise en charge rapide de certains blessés  graves hospitalisés à ladite clinique.