Région Militaire Gao : le retour des FAMa à Labbezanga, un retour tant désiré par la population

 Le commandant de zone de Gao, le colonel Issa Mamadou Coulibaly a fait une descente à Labbezanga le mercredi 10 juin 2020. L’objet de cette visite était de venir s’imprégner des conditions de vie des hommes à Labbezanga. Du coup, il a voulu connaitre les activités que la Force Barkhane a effectuée dans la zone de Watagouna à savoir la construction d’un nouveau camp pour les FAMa et la formation des cadres militaires maliens dans le domaine des activités Civilo-militaires. Il était accompagné dans cette visite de travail par une délégation de Barkhane, le représentant du gouverneur de Gao, Cheick Fanta Mady Bouaré, le maire de la commune de Watagouna Salihou A Maïga, le directeur régional de la police nationale de Gao, le commissaire divisionnaire Yamoutou Keïta. Le colonel Issa Mamadou Coulibaly s’est rendu dans les différents check-points, chez les autorités religieuses et coutumières.Selon le responsable de Barkhane, le colonel Charles Michel, Barkhane et les FAMa entretiennent une relation de fraternité et ont un seul et unique objectif, c’est-à-dire la lutte contre le terrorisme. A en croire le maire de la commune de Watagouna, M. Salihou Maïga, le retour des FAMa constitue un élément capital dans le système du développement socio-économique de Labbezanga. Le maire visiblement très satisfait a fini ses propos en saluant vivement ces combattants qui luttent nuit et jour pour la stabilité du pays.